Que faut-il savoir sur le statut d’auto-entrepreneur ?

Devenir auto-entrepreneur de nos jours est une question de maîtrise et de savoir-faire. Pour ceux qui ambitionnent de prendre ce chemin, il est important de se renseigner sur le statut qu’il faut et les avantages du domaine, les démarches administratives, et bien d’autres. Pour ce faire, quelles sont les informations nécessaires à savoir pour devenir un auto-entrepreneur et mettre plus de chance de réussite de votre côté ?

Auto-entrepreneur : qu’est-ce que cela signifie ?

Plusieurs définitions existent pour ce concept mais le tout prend son essence dans la définition de l’entrepreneuriat. Lorsqu’on parle d’auto-entrepreneur aujourd’hui, il s’agit d’une personne possédant une auto-entreprise et exerçant une certaine activité commerciale. L’auto-entrepreneur est donc un individu qui représente une auto-entreprise généralement désigné par le concept de microfinance.

Il bénéficie cependant d’un statut social et fiscal qui lui permet d’exercer une catégorie d’activité déclarée au préalable. Il est et constitue à lui seul l’entreprise dans toutes ses fonctions et représentations. Les règles juridiques l’autorisent à jouir d’un statut social et fiscal beaucoup plus simplifié que celui des autres formes d’entreprise.

Si l’explication est claire, c’est grâce au concept de microfinance qui s’affilie souvent à ce concept et permet de mieux le cerner. . Les concepts partagent d’ailleurs beaucoup de similarités. Ces ressemblances se font voir plus au niveau des avantages et des obligations comptables et administratives.

Quels sont les avantages dont jouissent les auto-entrepreneurs ?

L’auto-entrepreneuriat promet beaucoup aujourd’hui surtout avec les bénéfices que vous pouvez en tirer en quelques mois de travail. Si vous êtes êtes jeunes et vous comptez vous lancer dans ce domaine, voici les avantages dont vous profiterez :

  • – obtention d’une exonération TVA en début d’activité
  • – un régime micro social allégé
  • – une dispense d’immatriculation de votre entreprise auprès d’un guichet unique
  • – avoir une organisation personnelle et des activités de votre choix
  • – avoir un régime comptable souple
  • – jouir d’une inclusion financière auprès des organes de crédits et d’assistance d’auto-entreprise
  • – obtenir une dispense de charges sociales seulement calculées en fonction du chiffre d’affaires

Ces différents éléments sont des profits à tirer du statut d’un auto-entrepreneur.

Devenir un auto-entrepreneur de renom : quelles démarches administratives entreprendre ?

Pour faire carrière dans le domaine de l’auto-entreprise et accroître vos revenus, vous devez connaître les démarches qui s’y imposent. En effet, pour un auto-entrepreneur vous devez :

  • – déclarer votre auto-entreprise en ligne ou auprès des organismes qui enregistrent les entreprises individuelles
  • – faire l’immatriculation légale de votre auto-entreprise avec les papiers juridiques actualisés auprès des RNE ( Registre National des Entreprises)
  • – déclarer votre chiffre d’affaires après validation de votre immatriculation et enregistrement au RNE
  • – tenir compte du plafond du TVA et du chiffre d’affaires selon les normes juridiques

Ces différentes démarches administratives constituent les étapes pour enregistrer votre auto-entreprise et le faire connaître juridiquement. Mais pour y parvenir, certaines obligations sont à respecter juste après la validation.

Obligations comptables de l’auto-entrepreneur : lesquels sont importants à retenir ?

Plusieurs obligations comptables sont établies dans ce domaine d’activité. Mais les plus distinguées et importantes concernent :

  • – votre facturation
  • – votre carnet des recettes
  • – vos différentes assurances professionnelles
  • – votre compte bancaire associé directement à votre activité

Ce sont là les éléments indispensables à respecter au niveau des obligations comptables en auto-entreprise.

Quelles astuces pour développer une auto-entreprise ?

Avec la concurrence qui vous attend face aux grandes entreprises, il est important d’avoir plus d’un tour dans la manche. Ainsi pour réussir en tant qu’auto-entrepreneur il y a certaines règles à avoir dans votre activité. Elles sont entre autres : développer et booster votre référencement naturel. La visibilité compte beaucoup lorsqu’il s’agit d’attirer la clientèle, alors c’est un atout à mettre à profit.

Ensuite, vous devez avoir un un blog pour recueillir les emails de vos clients qui s’intéressent à vos prestations et produits. C’est là un moyen d’attirer les clients à consommer. Aussi, il faut s’appuyer sur les canaux sociaux pour vous faire connaître dans le secteur d’activité qui est le vôtre.

Enfin, vous devez avoir votre propre site internet de profession. L’action sera de le développer et de le rediriger vers tous vos moyens de communication et de publicité. Il est également possible de créer un espace en ligne où vous pourrez échanger librement avec vos clients.

De quels conseils auriez-vous besoin pour réussir en tant qu’auto-entrepreneur ?

C’est une bonne chose d’avoir des ambitions d’entreprendre ou de se mettre en freelance. Mais le plus important est de savoir suivre les règles de travail. Avant même de parler de règle de travail, il y a l’organisation de vos missions, la planification de vos activités et les moyens pour les réaliser auxquels il faut penser.

Il n’y a pas de succès en auto-entreprise sans fondement solide autour des activités à entreprendre. C’est pourquoi vous devez avoir un planning de votre entreprise et fonctionner comme une entreprise de grande taille. Le plus grand conseil duquel il ne faut jamais se séparer est la confiance et la détermination.

About the author